v Biographie
logo
facebook vimeo newsletter

photo_olivier_lefrançois Danseur, chorégraphe et pédagogue.
Sa première rencontre avec la danse remonte à 1983. Il crée sa première compagnie de danse hip-hop « XYZ » en 1988 et, jusqu’en 2000, exerce cette danse principalement dans l’événementiel et à la télévision. En parallèle, il est interprète pour des compagnies de jazz (Claudette Walker en 1988 et René Deshauteur en 1992/1993), de danse contemporaine (Jean- Michel Agus en 1994), des opéras en danse néo-classique et contemporaine, sur les scènes de Covent Garden, de l’Opéra Bastille, du Théâtre du Châtelet (King Arthur de Ron Howel en 1993, Mahagony de Shun Walsh en 1995, Rigoletto de Jérôme Savary en 1996...).
À partir de l‘annee 2000 il se consacre entièrement à la danse hip-hop, comme interprète, chorégraphe et metteur en scène. Il met en scène plusieurs pièces parmi lesquelles «Racine» des Wanted Posse et «Buanattitude» de Junior Bosila. Il assiste également les chorégraphes Bouba Landrille Tchouda (compagnie Malka), Bintou Dembélé (compagnie La Rualité), Sébastien Lefrançois (compagnie Tra c de Styles) et Farid Berki (compagnie Melting Spot, pour laquelle il fait également partie des interprètes des spectacles «Hip Hop Aura» et «Les enfants perdus»)... Il assiste aux répétitions des compagnies de Kader Attou, Farid Berki, Hamid Ben Mahi, Anthony Egéa et Phase T et analyse les modes de transmission chorégraphiques, les modes de composition et ce qui constitue la particularité des différentes écritures. En 2010, il crée «Prière de Femme», une commande d’Act’art 77 pour le Festival Hoptimum. Suivent les créations «O.Keskia» (2008), «Conférence dansée» (2011), «Qu’en sera-t-il d’hier?», «Paroles d’anciens» (2013) qui tournent régulièrement. En 2015 il co-écrit le duo « E-CHANGE » avec Hakim Maiche, et « Be a boy n’est pas l’homme que je suis », projets soutenus par le CCN de la Rochelle, le CCN de Créteil, par la Drac Ile de France et le Centre de danse du Galion à Aulnay-sous-Bois. La même année il intègre la compagnie Karma Dance Project comme interprète, chorégraphe et regard extérieur.
Il a obtenu le diplôme d’état en danse contemporaine et le diplôme de formateur de formateurs en «AFCMD» (analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé) au Centre National de la Danse. En 2012, il participe au lm «Approches somatiques et création artistique sur l’AFCMD » avec Odile Rouquet. En 2013, le CCN de La Rochelle, en partenariat avec le CESMD de Poitou-Charentes, lui commandent des écrits sur les différentes esthétiques de danse hip-hop en France. Il enseigne les modes de composition et donne des cours techniques de hip-hop à l’Ecole des Sables (Sénégal), faisant un lien entre les danses traditionnelles et les techniques fondamentales de la danse hip-hop. Responsable pédagogique de danse hip-hop au Centre de Danse du Galion d’Aulnay-sous-Bois, il donne des cours de technique et fonde en 2014 la formation «De la formation à la création», projet soutenu par la région et le Centre de Danse le Galion.
Il enseigne l’analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé et les modes de compositions à la Juste Debout School et au Centre de formation Rêvolution du chorégraphe Anthony Egéa à Bordeaux.